Quels sont ces virus qui menacent nos données ?

Retour à Actualités

Nous les appelons généralement “virus” mais pour définir la globalité des menaces qui guettent nos données informatiques nous devrions les appeler “malwares”. Le terme malwares désigne l’ensemble des logiciels malveillants dont on se prémunit grâce, entre autres, à un antivirus. Bon alors, me direz-vous, c’est “virus” ou “malwares” ? Laissons là le débat et découvrons en détail, 3 de ces “malveillants”.

Les Adwares

“C’est incroyable ce qu’on est pollué par la publicité”. Si vous entendez un collègue sortir cette phrase, c’est peut-être que des fenêtres de publicité sont en train de popper sur son écran et ça n’est pas bon signe. Il s’agit bien d’un adware qui s’est installé sur l’ordinateur de votre collègue soit sous la forme d’un logiciel soit sous celle d’un plugin* appelé par son navigateur web.
Une fois bien établi, l’adware va modifier le moteur de recherche pour orienter les résultats vers des sites choisis par les auteurs de l’adware. Nous ne faisons pas face à un danger très élevé néanmoins, en plus d’afficher des fenêtres de publicité, l’adware peut également récupérer des données comme les noms des sites visités ou les mots clés de recherche utilisés.

*programme permettant de visualiser une vidéo par exemple

Le Trojan (ou Cheval de Troie)

Le Trojan, c’est le client de boite de nuit qui va en douce ouvrir la porte de service à ses amis (avouez que ça nous change de la mythologie grecque). Ce logiciel malveillant a pour mission de laisser une porte ouvert (backdoor) sur un ordinateur pour permettre à un tiers (tout aussi malveillant) d’utiliser ses ressources. Ainsi un ordinateur infecté peut servir de relais pour activer des attaques informatiques de masse et ainsi, cacher l’identité véritable de son auteur.
Bien que le Trojan ne se réplique pas comme le Virus, il reste très dangereux.
Notez également, que les sites Internet peuvent êtres visés par des backdoors.

Le Ransomware

Fini de rigoler, nous touchons ici, au grand banditisme. Le Randsomware est un logiciel destiné à crypter l’ensemble des documents et des données qui lui sont accessibles via un ordinateur. Une fois les données cryptées, un message s’affiche, qui demande à la victime de verser une somme plus ou moins importante, pour récupérer une clé de décryptage.
Cette méthode, apparue en 2012, est à la mode ces dernières années.
Ce type de malware est particulièrement nocif en entreprise puisqu’il crypte les documents qui lui sont accessibles sur les autres équipements via les partages réseaux.

Il existe d’autres types de malwares que nous n’avons pas abordé dans cet article, contre lesquels un simple antivirus ne garantit pas une protection optimale. Pour éviter d’être victime d’un de ces malwares, Ostin vous propose de vérifier ensemble le niveau de sécurité de vos ordinateurs et de votre Système Informatique. Contactez nous !

Retour à Actualités