fbpx

Quelle connexion Internet ?

Retour à Actualités
Connexion Internet

Avant la mise en place d’un service d’infogérance, toute PME doit disposer d’une connexion Internet.

Quels sont les types de connexion possibles ?
Lequel convient le mieux à votre activité ? Et comment s’articule son installation ?

Nous terminons l’année sur ce sujet basique mais parfois mal connu.

Les différentes solutions existantes.

L’ADSL

Asymmetric Digital Subscriber Line, parfois indiquée par le terme « réseau cuivre » utilise le réseau téléphonique. Cette solution est bien connue mais moins utilisée de nos jours étant donné son caractère « irrégulier ». Une connexion ADSL offre un débit ascendant (upload) plus faible qu’un débit descendant (download). Ce qui signifie qu’il vous faudra plus de temps pour envoyer des fichiers que pour en recevoir.

Le SDSL

Symmetric Digital Subscriber Line, cette solution repose sur le même réseau cuivre sauf que la partie de la ligne téléphonique dite « paires de cuivre » n’est pas répartie pour d’autres utilisations (fax ou téléphonique). De ce fait, le débit descendant et ascendant est identique. Cette solution, un peu plus coûteuse que l’ADSL, offre une meilleure performance et peut représenter une alternative à la Fibre.

La FTTH

Fiber To The Home est une offre domestique qui s’adresse généralement aux particuliers. Cette solution mutualisée est budgétairement abordable mais n’offre ni un débit symétrique, ni un débit garanti.

La FTTE

Fiber To The Enterprise s’adresse aux professionnels. Il s’agit d’un intermédiaire avant la FTTO. Cette solution reste mutualisée mais seulement avec d’autres professionnels. Cette FTTH pour professionnels propose en plus une garantie de temps de rétablissement en cas d’incendie sur la ligne.

La FTTO

Fiber To The Office propose un accès Internet dédié avec un débit symétrique et de très haute qualité. La connexion est directe entre le fournisseur et le client, le débit garanti ainsi qu’un temps de rétablissement. Cette solution est la plus onéreuse.

Quelle solution pour votre PME ?

La fibre ! Il est possible qu’une entreprise opte pour une ADSL en attendant une connexion fibre mais cette solution ne peut être pérenne. Une société a besoin d’une bande passante large proposée, à minima par une FTTH, afin de ne pas ralentir son activité.

Tout repose donc sur l’activité de votre PME ou TPE. Avant de définir le type de connexion qui conviendra à votre société, il faut en déterminer l’usage (échange de fichiers volumineux, activité essentiellement téléphonique, utilisation de services cloud…)

Le taux moyen d’équipement en fibre des entreprises de moins de 250 salariés est en nette augmentation. (55 %)*

Le débit Internet nécessaire pour faire fonctionner votre PME sera défini selon les services que vous utilisez et les habitudes de travail de vos collaborateurs. Une fois ce point clarifié vous saurez estimer la bande passante nécessaire.
Exemple :

  • 1 Mbps pour l’envoi d’un courriel
  • de 5 à 10 Mbps pour la navigation Internet
  • de 10 à 20 Mbps pour une visioconférence
  • 50 Mbps et plus pour le téléchargement de fichiers volumineux
  • 10 Mbps pour 20 lignes en VoIP

Néanmoins, si votre société doit gérer des données confidentielles et/ou des quantités importantes de données, alors vous aurez besoin d’une offre dédiée (FTTO).

En 2026, plus aucun opérateur ne pourra proposer une offre de connexion ADSL ou sur le réseau téléphonique en cuivre*

Si, pour des raisons techniques ou géographiques, une PME ne peut être fibrée, alors Ostin préconise l’installation de routeurs 4G. Cette solution est devenue plus performante que l’ADSL, qui d’ailleurs tend à disparaitre.

En installant 2 routeurs de 2 fournisseurs différents (pour prendre le relais) vous pouvez atteindre jusqu’à 50Mbps en débit descendant et ascendant. Il est même possible de disposer d’un IP fixe permettant l’usage d’un VPN et la mise en place des règles de sécurité.

Retour à Actualités