Audit informatique : les 5 bonnes raisons de le faire

Retour à Actualités

Faire le point sur son informatique est indispensable au bon pilotage de l’entreprise. Mon système d’information est-il fiable, sécurisé, performant, coûteux ? Voilà les questions que doit se poser le chef d’entreprise. L’audit informatique y répond.

audit informatique d'une entreprise

Quelle que soit la taille de l’entreprise et quel que soit le moment, réaliser un audit informatique est très utile. En effet, il donne une vision globale du système d’information ainsi qu’une évaluation précise de toutes ses composantes. Cet état des lieux permet aux dirigeants de mesurer l’adéquation de l’informatique à la stratégie de l’entreprise.

 

5 raisons de réaliser un audit informatique

1. Avoir un état des lieux objectif de son parc informatique

Au fil des ans, une entreprise peut empiler des couches informatiques successives et cela peut devenir difficile à contrôler et faire évoluer. Ainsi, l’audit informatique apporte une cartographie précise de l’infrastructure : réseau, serveurs, postes de travail, logiciels métiers, bureautique, messagerie, licences, etc… On évalue également les éléments en liaison avec l’informatique. Par exemple, comment sont gérés vos noms de domaines et votre site web ? Avez-vous une politique d’impression, de dématérialisation ? Quels contrats télécom avez-vous ?

2. Faire un bilan sécurité

Il est indispensable de maîtriser les risques. Premièrement, il s’agit de savoir si le réseau est sécurisé contre les intrusions ou attaques externes. On va donc regarder s’il y a des failles de sécurité et si les accès sont bien configurés. Deuxièmement, on évalue la protection et la sauvegarde des données. Enfin, on analyse les procédures de récupération de données et de remise en service des systèmes en cas de problème.

3. Améliorer la fiabilité et la performance

L’audit informatique propose d’abord la mise en oeuvre de mesures visant à régler les problèmes urgents et les principaux dysfonctionnements. Il s’agit habituellement de problèmes de sécurité, de fiabilité ou de disponibilité de l’informatique. Mais cela peut également concerner des mesures simples et peu coûteuses pouvant engendrer des gains importants en terme de productivité ou d’efficacité pour l’entreprise. En second lieu, l’audit donne des préconisations permettant d’améliorer la performance du système informatique avec une vision moyen et long terme. Notamment dans un contexte de transformation digitale.

4. Maîtriser le budget informatique

Dans un premier temps, l’audit informatique procède à l’analyse des coûts directement liés à l’informatique. Dans une logique d’optimisation du budget informatique, il est utile de savoir si on paie le bon prix pour des services, des matériels ou des logiciels. Mais ce n’est pas tout. L’audit étudie également les coûts cachés et ils peuvent être importants. En effet, les entreprises ne mesurent pas systématiquement les coûts indirects d’une informatique insuffisante ou défaillante. Par exemple, quel est l’impact financier de pannes et de lenteurs récurrentes, d’une perte de données ? Combien coûte un projet mal abouti ou un contrat mal négocié ? Quel est le manque à gagner lié à des clients insatisfaits ?

5- Avoir une stratégie informatique

L’intérêt majeur de l’audit informatique est déterminer comment aligner l’informatique sur la stratégie globale de l’entreprise. Aujourd’hui, l’informatique est partout, dans chaque processus. Il faut donc exploiter l’informatique au maximum pour améliorer la qualité, la productivité et l’efficacité commerciale. L’audit permet donc de définir quels sont les outils et solutions informatiques qui correspondent aux besoins de l’entreprise. En d’autres termes, quelle stratégie d’achat ou de location de matériels et services informatiques l’entreprise doit mettre en place pour atteindre ses objectifs de développement. Et qui doit la conduire ? Externaliser la maintenance informatique est une solution simple et efficace.

 

Déroulement de l’audit informatique

Diagnostique rapide

Nous pouvons vous proposer un diagnostique rapide de votre système informatique. Dans le cas d’une petite structure, cela peut être suffisant pour donner au chef d’entreprise des réponses rapides à ses problèmes ou interrogations. Ce diagnostique peut même être réalisé en conférence téléphonique et en prise en main à distance. Au termes des échanges, nous vous transmettons nos recommandations sur les mesures à mettre en place, les changements à opérer, le choix des solutions, outils et matériels. Enfin, nous vous conseillons sur la bonne stratégie à adopter en fonction de votre situation.

Audit informatique complet

Notre audit est basé sur une méthodologie précise que nous utilisons chez nos clients avant chaque démarrage de contrat de maintenance. Ce fil conducteur nous permet d’être rapide et de vous perturber le moins possible.

Les étapes :

  • Cadrage : nous recueillons les informations générales sur votre entreprise, votre organisation, votre métier et vos objectifs.
  • Analyse de l’environnement informatique : nous passons en revue tous les aspects du système informatique (infrastructure réseau, serveur, parc matériels, logiciels, systèmes d’exploitation, messagerie, outils collaboratifs, licences, etc…).
  • Remise et présentation du bilan présentant les résultats de l’audit : cartographie complète, commentaires et préconisations.

 

Mise en conformité RGPD

L’audit informatique permet également de déterminer quelles sont vos obligations par rapport au RGPD. En effet, le règlement européen sur la protection des données personnelles est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il concerne toutes les entreprises. L’audit évaluera niveau de votre conformité et quelles sont les correctifs à mettre en place.

Votre système informatique est-il fiablesécuriséperformantcoûteuxévolutif ?

Retour à Actualités