Actualités

Transformation digitale indispensable pour les PME

Transformation digitale ou bien transition numérique, ou encore digitalisation, on entend ces mots partout. On les associe à l’économie, à l’entreprise, à la stratégie, et même aux services publics. Les nouvelles technologies ont envahi notre quotidien ces quinze dernières années. Avec leurs outils connectés toujours plus puissants, elles modifient profondément nos modes de vie et notre façon de consommer. A l’instar de la révolution industrielle au 19e siècle, on assiste à un bouleversement de l’économie. Ceci impacte évidemment les entreprises très fortement. Aucun secteur n’y échappe et le phénomène va encore s’accélérer dans les prochaines années.

La transformation digitale, un sujet flou pour les PME

transformation digitale et travail collaboratifCe qu’on peut lire sur cette transformation numérique a de quoi inquiéter. En effet, il y a beaucoup de rapports, d’études et de sondages sur le sujet. Ils nous disent par exemple que jusqu’à 80% des métiers de dans 10-15 ans n’existent pas encore. On apprend aussi que les mutations technologiques menacent un nombre important d’emplois. Et ceux qui resteront s’en trouveront largement modifiés. D’autres bien entendu seront créés, à plus forte valeur ajoutée.

Heureusement, la révolution en cours apporte également son lot d’opportunités. Mais d’abord à ceux qui savent les saisir. Un véritable challenge pour les dirigeants de PME !

Pourtant, la plupart d’entre eux n’en font pas une priorité. Ils ne visualisent pas ce que serait la transformation digitale dans leur entreprise. Ils n’ont pas de projet précis en ce sens et pensent que cela ne les concerne pas immédiatement.

A leur décharge, ce sujet complexe peut paraître inaccessible. D’autant qu’il y a profusion d’informations, mais pas beaucoup d’éléments concrets. Le jargonnage et le mélange des sujets est systématique (UX, big data, objets connectés, ubérisation, intelligence artificielle, blockchain…).

Pas évident pour les patrons de PME, notamment celles des secteurs traditionnels, d’y voir clair et de savoir quoi faire !

L’expérience client conduit la transformation digitale

Certes la transformation digitale s’appuie sur des nouvelles technologies, mais elle ne se limite pas à ça. Ce n’est pas simplement passer à l’utilisation d’outils numériques. Ce n’est pas non plus seulement se mettre à vendre ses produits ou services sur internet. C’est bien plus large que ça. C’est un processus complet d’adaptation à un nouvel environnement, en évolution rapide. Et dans l’entreprise, il faut s’adapter sur toute la chaîne. On doit mettre l’expérience client au premier plan. De plus, il est nécessaire de faire évoluer son organisation et de repenser ses partenariats.

L’avènement du commerce en ligne a brutalement élevé le niveau d’exigence client. L’utilisation massive des téléphones portables intelligents accentue encore le phénomène. Il y a désormais de nouvelles références en matière de qualité de service, de réactivité et de personnalisation. Et ces nouvelles exigences des consommateurs B2C s’imposent maintenant en B2B. Mais pour satisfaire son client, encore faut-il connaître ses attentes. La collecte et l’analyse des informations client sont devenues primordiales.

Toutes les entreprises ne sont pas concernées de la même manière

stratégie de transformation digitaleIl convient d’évaluer la situation de son entreprise par rapport à son secteur d’activité, à la concurrence. La transformation digitale peut remettre en cause son business model et faire apparaître des opportunités supplémentaires de création de valeur.

Pour les entreprises qui pourraient être en retard sur le plan de l’utilisation des outils digitaux, il faut y aller progressivement. Laisser son personnel expérimenter de nouveaux modes de travail et outils collaboratifs peut être un premier pas. D’autant qu’ils peuvent apporter de véritables gains de productivité.

La transformation digitale impose de repenser ses méthodes de travail. Les nouvelles pratiques entraînent le décloisonnement des activités. On favorise la transversalité, la coopération, c’est la fin du travail en silo. On doit expérimenter sans cesse pour coller aux besoins du client. Seule une organisation agile est capable de fonctionner ainsi.

Les principaux freins à cette transformation sont la non adoption des nouvelles technologies et l’incompréhension des enjeux. Un autre frein constaté est la question budgétaire, bien que mal évaluée. En effet, les dirigeants pensent souvent que le ticket d’entrée est trop élevé. On peut pourtant procéder à des optimisations à moindre frais.

Leadership pour la direction, marges de manoeuvre pour les collaborateurs

La réussite de la transformation digitale vient souvent de l’impulsion donnée par la direction. Et cela s’appuie sur une stratégie formalisée et budgétée, avec mesure prévue du retour sur investissement. Cette stratégie doit intégrer une politique RH (formation et recrutement). Le management doit être impliqué également (leadership identifié, promotion de l’initiative et du travail collaboratif).

On commence par faire un diagnostic des opportunités pour l’entreprise. Puis on fait évoluer les process et outils de travail et on en mesure les résultats en termes de satisfaction client et de ses équipes en interne. Le changement s’opère sur le plan organisationnel. La direction doit accepter de laisser les collaborateurs mener des tests et prendre des décisions pour plus de réactivité.

schéma de transformation digitaleNous vous recommandons de lire l’étude de BPI France sur les dirigeants des PME et PMI face au digital. Vous trouverez des explications claires, ainsi que des clés pour amorcer un processus permettant d’intégrer le digital dans l’entreprise. Cette étude intègre un test pour évaluer le niveau de culture digitale des entreprises. Trois classements possibles : sceptique, apprenti, conquérant. Elle intègre également une matrice. Les trois chantiers sont présents (client, organisation, partenaires), de l’existant (pour les entreprises qui n’ont rien amorcé) à la cible, l’objectif.

La transformation digitale doit pouvoir s’appuyer sur des technologies et des systèmes informatiques solides et bien gérés. Ostin vous accompagne dans vos projets et met toute son expertise à votre service avec des offres adaptées aux PME.

Découvrez nos offres d’infogérance

> Contactez-nous

 

 

Partager